Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Célestine, la mascotte de la petite et toute petite section

Célestine, la mascotte de la petite et toute petite section

Ça n’est pas que je n’ai rien cousu d’autre depuis cet été… et ça n’est pas que la rentrée à  l’école est passée depuis longtemps, hein ? … Bon, bref, la mascotte de ma classe est enfin finie ! J’ai tellement aimé Célestine que j’ai choisi ce modèle pour accompagner mes petits élèves pour leur première année d’école.

Célestine 2 est donc née, elle est presque identique à la première, un peu plus grande et les oreilles plus tombantes (impossible de me rappeler ce que j’avais mis à l’intérieur des premières pour leur donner de la tenue). Tant pis, on s’en amuse… En tout cas, mes élèves l’ont accueillie avec beaucoup de joie, tous voulaient s’en occuper, lui faire visiter l’école, l’emmener avec nous dans nos déplacements (sauf en récréation, « elle n’a pas de manteau, maîtresse, elle va avoir froid, il faudra lui coudre un manteau, tu sais ? », la faire boire (pour de faux, hein, on ne va pas la mouiller).

Célestine, la mascotte de la petite et toute petite section
Célestine, la mascotte de la petite et toute petite section

Comme elle ira dans une des familles à la fin de chaque semaine, je lui ai cousu un sac. Alors là, c’est récup’ d’un tote bag trouvé à Saint-Malo, en 2009, dans une benne à la fin d’un colloque…(oui, les instit de maternelle, ça n’a pas peur de stocker et ça doit avoir des maris tolérant le stockage de tout et l’espace nécessaire aussi !) J’en ai récupéré vingt ou trente, je sais enfin quoi en faire ! Pour masquer le logo, je le recouvre du tissu assorti, vous verrez le suivant avec le tapis à histoire en préparation. J’ai brodé son prénom en capitales (oui, en petite section, on s’entraîne à reconnaître les prénoms en capitales, hein, c’est déjà bien). Et j’ai recouvert un cahier récupéré lui-aussi d’une année précédente, avec un morceau de papier cadeau (le stockage et la récup’, je vous dis !). Ce sera le carnet de voyage de Célestine. Le lundi, l’enfant qui l’a emmenée chez lui-elle nous racontera ce qu’elle a fait avec lui-elle. Je peux vous dire que les yeux de mes élèves brillaient ! Et que quand on a procédé au tirage au sort pour savoir qui l’emmenait, ils trépignaient sur les bancs en disant « moi, moi » !

Célestine, la mascotte de la petite et toute petite section

C’est la première fois que je mets en place une mascotte dans ma classe. Je crois que je vais m’amuser avec mes élèves !

Célestine en salle de motricité.

Célestine en salle de motricité.

Les idées pour l’utiliser viennent les unes après les autres. Célestine aura dans son sac un petit album photos avec des photos d’elle à l’école. Cela permettra de raconter à la maison comment se passe une journée en classe. Elle pourra ajouter un livre, et oui, il faut lui raconter une histoire pour qu’elle s’endorme… Bref, je n’ai pas fini d’explorer tout ce qu’elle va apporter à ma pratique. C’est ça, le boulot d’instit’, toujours à réfléchir, inventer, se remettre en question, farfouiller… C’est prenant mais passionnant !

 

Bienvenue à Célestine

et bonne année scolaire à elle !

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article